USD/JPY à 157,50 en raison de la divergence

USD/JPY à 157,50 en raison de la divergence

Points clés :

– USD/JPY à 157,50 : Sous l’effet de la position hawkish de la Fed américaine et de la politique dovish de la BoJ.

– Position de la Fed : Taux stables à 5,25 %-5,5 %, prudents sur les réductions, soutenant la force de l’USD.

– Politique dovish de la BoJ : Taux d’intérêt à 0 %-0,1 %, prudence quant à la réduction des achats d’obligations.

Au début de la session asiatique de lundi, la paire USD/JPY se situe à 157,50. Ce niveau est influencé de manière significative par les politiques monétaires opposées de la Réserve fédérale américaine (Fed) et de la Banque du Japon (BoJ). La position hawkish de la Fed et la décision de la BoJ de maintenir son taux d’intérêt à 0 % jouent un rôle central dans les mouvements de la paire de devises.

Les taux stables de la Fed à 5,25 %-5,5 % stimulent l’USD/JPY

Lors de sa dernière réunion de politique monétaire, la Réserve fédérale américaine a récemment maintenu ses taux d’intérêt entre 5,25 % et 5,5 %. Toutefois, les perspectives de réduction des taux ont été revues à une seule en 2024, reflétant une approche prudente. Le président de la Fed, Jerome Powell, a souligné la nécessité de disposer de preuves plus convaincantes que l’inflation se rapproche de l’objectif de 2 % avant d’envisager des baisses de taux. De même, Neel Kashkari a noté qu’il est raisonnable de prévoir que la Fed attendra jusqu’en décembre pour prendre des décisions sur les réductions de taux. Cette position hawkish soutient la force du dollar américain, ce qui favorise la paire USD/JPY.

L’indice de confiance des consommateurs baisse à 65,6, peu d’effet sur l’USD

L’indice de confiance des consommateurs du Michigan, qui a baissé à 65,6 en juin, contre 69,1 précédemment, et 72,0 précédemment, n’a eu que peu ou pas d’impact sur le dollar américain. Malgré cette baisse, la politique monétaire de la Fed reste le principal facteur influençant la paire USD/JPY. La faiblesse des données sur le climat de consommation n’a pas modifié de manière significative les perspectives de la Fed ou les attentes du marché, ce qui a eu un effet minime sur la paire de devises.

La BoJ maintient ses taux à 0% – 0,1%, l’USD/JPY progresse.

Contrairement à la Fed, la Banque du Japon a maintenu ses taux d’intérêt de 0% à 0,1% à l’issue de sa réunion de juin. Le gouverneur de la BoJ, Kazuo Ueda, a indiqué la possibilité d’augmenter les taux d’intérêt en juillet si la faiblesse du yen continue à faire grimper les coûts d’importation. Néanmoins, la BoJ reste prudente, Takayuki Miyajima suggérant que la banque centrale est très prudente quant à la réduction des montants d’achat d’obligations, ce qui reflète une position dovish. Cette approche prudente affaiblit le yen et soutient la paire USD/JPY.

La réduction potentielle des achats d’obligations de la BoJ en juillet pourrait stimuler la volatilité

À l’avenir, la possibilité que la BoJ réduise ses achats d’obligations d’État japonaises après la réunion de juillet pourrait introduire une certaine volatilité. Toutefois, la position globalement dovish de la BoJ, associée à l’approche prudente mais ferme de la Fed pour maintenir des taux d’intérêt plus élevés, devrait continuer à soutenir la paire USD/JPY. Les traders surveilleront de près tout changement significatif de politique ou toute donnée économique susceptible d’influencer les décisions de ces banques centrales.